Skip to main content

Éditoriaux

  • Rupture

    «L’acétaminophène était en rupture l’année dernière. En ce moment, c’est l’aspirine… Original, générique, «source unique» ou non, tout est à risque», s'inquiète Christophe Augé.
    Christophe Augé
  • Ma liste pour père Noël

    «Pour que la machine fonctionne, il faut des employés enthousiastes, fiables, guidés par l’envie de toujours offrir le meilleur d’eux-mêmes… C’est ce que j’ai écrit sur ma liste de souhaits cette année!»
    Alice Collin
  • Spécialiste ou généraliste?

    «L’évolution de la profession et l’élargissement des champs d’activités des pharmaciens rendent la spécialisation incontournable. C’est une question d’organisation et d’efficience.»
    Christophe Augé
  • De TP à pharmacien?

    Permettre aux étudiants du DEC d’intégrer le Pharm. D.? «D’aucuns crient à l’injustice, voire à la dévalorisation du diplôme de pharmacien, d’autres y voient une perte de bons bras droits...» Christophe Augé voit les choses tellement différemment.
    Christophe Augé
  • Imposteurs!

    Manque de confiance en soi, peur des nouvelles responsabilités, paralysie devant l’ambiguïté, besoin d’approbation, aversion pour la prise de risque... Voilà plusieurs traits de caractère qui définissent notre «culture» professionnelle et freinent l'évolution de notre pratique.
    Christophe Augé
  • Plus et mieux avec moins?

    «Le manque de temps n’est jamais une excuse pour ne pas bien faire son travail.» Si elle paraît bien simple et logique, cette affirmation, combinée à la pénurie de main-d’œuvre, nous place devant les limites de notre modèle d’affaires.
    Christophe Augé
  • Des craintes légitimes

    Adopté le 24 mai dernier, le projet de loi 96 continue de susciter des craintes quant à sa portée dans le réseau de la santé et des services sociaux, en particulier au sein des communautés anglophones et autochtones.
    Christian Leduc, rédacteur en chef de Profession Santé
  • Solutions comptables

    «Le ministre Dubé a présenté en mars dernier son ambitieux "Plan Santé". Un immense casse-tête de 50 pièces pour améliorer le système de santé (...). Pourquoi réussirait-il là où tous les autres gouvernements ont échoué?»
    Céline Léveillé-Imbeault
X
This ad will auto-close in 10 seconds